ASTRONEER – Jour 0 – Pied à terre

Salut à toi, aujourd’hui, je vais te raconter mon voyage dans l’espace  !

Plus sérieusement, le jeu ASTRONEER vient tout juste de sortir sur PC et Xbox One et j’ai eu l’occasion d’y jouer une petite heure avant d’écrire cet article et je dois avouer que pour un jeu en alpha je suis surpris de la qualité du jeu (contenu et possibilités offertes). L’idée m’est donc venu d’écrire une série d’articles sur mon aventure dans le jeu. Ainsi, vous suivrez tout d’abord l’aventure de mon petit astronaute orange sur une planète inconnue aux multiples surprises puis nous partirons à la conquêtes d’autres planètes !

Bonne lecture et bon voyage  !


Jour 0 – Pied à terre

C’est le grand jour et je suis le premier à descendre, le commandant nous a briefé plusieurs fois hier sur la mission, mais je ne sais pas pourquoi j’ai l’impression que malgré mes années d’entraînement, je ne suis pas prêt pour ce qui m’attend.

Il est 20h30 heure terrestre et je rejoins ma capsule de survie. Mes trois compagnons font de même et la station se dirige en direction de la planète sur laquelle je vais descendre.

Nous y voici, la planète ne porte pas de nom, elle ne comporte pas d’océan à sa surface, mais je peux y apercevoir de là-haut une importante quantité de végétaux et de minéraux.

La station s’arrête, je dis peut-être une dernière fois au revoir à mes trois compagnons et le compte à rebours commence à résonner à l’intérieur de ma capsule de survie :

3, 2, 1, largage !

Ça y est, je descends, le silence envahit la capsule de survie et j’entre petit à petit dans l’atmosphère de la planète.

Et l’atterrissage qui n’aura duré que quelques minutes se fait dans la plus grande des douceurs. Je décide donc de sortir de ma capsule afin de jeter un coup d’œil à ce qui m’entoure.

Alors que la nuit tombe à pleine vitesse, quelque chose m’interpelle, quatre grandes roches sont dressées à quelques minutes de marche de ma capsule de survie. En haut de celles-ci se trouve d’étranges objets.

Je m’approche des roches et ma combinaison s’affole et m’indique de rechercher les étranges objets à l’aide d’un module de recherche que je n’ai pas pour le moment.

Je décide donc de ramener rapidement à ma capsule de survie l’un des étranges objets car mon oxygène (jauge bleue située à l’arrière de ma combinaison) diminue très rapidement lorsque je m’éloigne de ma capsule de survie.

Le soleil se lève petit à petit… Les cycles jour/nuit sur cette planète sont extrêmement rapide !

Une fois de retour à ma capsule de survie mon énergie (jauge jaune située à l’arrière de ma combinaison) et mon oxygène réapprovisionnés je repars explorer la planète. Quelques minutes d’explorations m’auront suffit pour trouver les premières ressources de cette planète.

De la résine, probablement la ressource de base la plus utile pour que je puisse développer la base. Je décide donc d’en extraire un maximum avant de rentrer à ma capsule de survie.

Grâce à la résine que j’ai pu récupérer je décide d’agrandir la base en rajoutant un module de customisation de la base. J’ai dans l’idée de créer le module de recherche afin d’ouvrir l’étrange objet précédemment trouvé.

Malheureusement il me manque du composite pour terminer le module de recherche. Je repars donc à la recherche de nouvelles ressources sur la planète.

Encore après quelques minutes de marche j’aperçois au loin une sorte de construction, on dirait un satellite.

À suivre…

Cordialement,

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *